25-10-2020 04:35:55
Catégorie: Débouchés

Architecte - Bâtiments Travaux Pratiques (BTP)

image

Le secteur du bâtiment et des travaux publics, qui, jadis, avait été plombé par la décennie de crises, fait partie des grands leviers pour booster les performances économiques de la Côte d’Ivoire.

Des réalisations d’autoroutes et de routes, des constructions de ponts, barrages hydro-électriques et thermiques, des travées d’adduction en eau potable, des renforcements de domaines portuaires et aéroportuaires, des réhabilitations de bâtiments, des reprofilages de pistes villageoises… Autant d’éléments que les Ivoiriens ont constaté ces quatre dernières années. A Abidjan comme à l’intérieur du pays, la Côte d’Ivoire est à nouveau en chantier depuis la fin de la crise post-électorale. La présence des gros engins sur les grandes artères de la ville et les chantiers exécutés ont occasionné un véritable boom dans le BTP ivoirien. Les statistiques fournies par la Direction générale de l’économie font ressortir que les grands travaux ont contribué entre 1,7% et 2,4% au Produit intérieur brut (PIB) ivoirien entre 2010 et 2014.

Au même titre que les ventes de bières sont un indicateur de l’activité ou de la récession économique dans de nombreux pays d’Afrique, le prix du sac de ciment est un curseur significatif permettant à bon nombre d’observateurs de savoir comment se porte le secteur du bâtiment. Or ce prix en Côte d’Ivoire est en hausse constante depuis plusieurs mois et l’offre nationale a bien du mal à suivre.

Depuis le mois de mars dernier, le prix du sac de ciment a augmenté de 30 % sur le marché passant de 5 000 francs cfa à 6 500 francs cfa soit 106 euros à l’achat.

Les raisons de cette inflation sont multiples. Conjoncturelle : les chantiers se multiplient ou s’accélèrent avant la saison des pluies de l’été, une saison durant laquelle les travaux sont moins aisés voire souvent impossible. Pourtant le marché national a besoin chaque année de 3,7 millions de tonnes de ciment pour une capacité de production de 4 150 millions de tonnes mais sur une période de forte demande, le déficit en ciment était de plus de 53 000 tonnes, estime le gouvernement.

Le secteur recrute parmi tous les corps de métiers et à tous les niveaux de formation, de l’ouvrier à l’ingénieur.

Urbanisme et aménagement du territoire

Projet de rénovation urbaine, construction de logements sociaux, développement des zones périurbaines : les collectivités locales cherchent à accueillir au mieux leur population afin de rendre leurs territoires les plus attractifs possible. Pour cela, elles font appel à des professionnels en urbanisme et en aménagement du territoire. Leur mission : agencer, structurer, organiser l’espace en fonction des orientations politiques. Ces professionnels travaillent essentiellement pour le secteur public mais peuvent aussi être sollicités par des entreprises privées.

Développement durable : les nouveaux débouchés

HQE (haute qualité environnementale) : ce sigle en vogue dans l’univers du bâtiment, est synonyme d’opportunités. Les nouvelles normes en matière de développement durable et d’économies d’énergies ouvrent des débouchés importants, tant dans la construction que la rénovation. Une bonne nouvelle pour tous les professionnels et notamment les architectes qui avaient du faire face ces dernières années à un ralentissement de leur activité. Les jeunes diplômés pourraient tirer leur épingle du jeu, étant justement formés à ces enjeux et aux matériaux de demain.

Liste des métiers du BTP et de l’urbanisme

Concevoir : architecte, architecte d’intérieur, géomètre, ingénieur du BTP, urbaniste, technicien d’études. 

Réaliser : carreleur, charpentier bois, chaudronnier et tuyauteur, coffreur-boiseur, couvreur, échaudeur, électricien d’équipement, maçon, mécanicien robinetier, menuisier, métallier, peintre en bâtiments, peintre en lettres, peintre solier, plâtrier, plombier, serrurier

métallier, chauffagiste, terrassier ou démolisseur.

 Coordonner : assistant chef de chantier, conducteur de travaux, responsable qualité sécurité environnement, métreur, chef de chantier, chargé d’affaires.

 Transporter : conducteur d’engins de travaux publics, conducteur de grue, mécanicien d’engins de travaux publics.

Laissez un commenaire