22-10-2020 06:54:42
Catégorie: Débouchés

Assurance

image

Le marché des assurances en Côte d'Ivoire se porte très bien. Il est l'un des secteurs les plus dynamiques de l'économie ivoirienne. Avec un chiffre d'affaires global de 251 milliards réalisé et un taux de pénétration de 3%, le marché ivoirien de l'assurance se positionne comme le premier de la zone CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d'Assurance) regroupant quatorze états francophones et lusophones.

Aujourd'hui, en Côte d'Ivoire, l'assurance se positionne comme l'un des plus puissants moyens de mobilisation de l'épargne. Par le jeu des placements et des prises de parts des assureurs dans les sociétés, l'assurance contribue au financement de l'économie nationale. En fin 2015, le secteur a engrangé 278,5 milliards de chiffre d'affaires, soit un gain de 31,275 milliards par rapport à 2014, c'est-à-dire une hausse de 12,7%. Les segments les plus prolifiques sont le segment non vie, avec 159,34 milliards générés, et l'assurance vie qui a généré 119,16 milliard

L’assurance est un secteur qui recrute, notamment si vous êtes titulaire d’un diplôme bac+2 à bac+5.

Le secteur de l’assurance compte quelques grandes entreprises parmi lesquelles : La Loyale-vie, AXA Assurances Côte d'Ivoire, NSIA Côte d'Ivoire, Colina Assurances, Beneficial Life Company, LMAI et AGF Côte d'Ivoire. Ces sociétés d’assurance réalisent toutes un important chiffre d'affaires et sont les compagnies qui permettent véritablement de dynamiser le secteur de l'assurance en Côte d'Ivoire. Il existe également d'autre sociétés d'assurance comme ALLIANZ, ATLANTIQUE ou encore la SIDAM pour ne citer qu'elles. Vous êtes tentés par la vente, la gestion de risques, le marketing ? L’assurance vous ouvre ses portes, notamment si vous êtes titulaire d’un diplôme bac+2 à bac+5.

Habitation, voiture, retraite ou encore téléphone portable : avec une moyenne de 4 contrats par personne, l’assurance connaît un vrai succès auprès des Ivoiriens. Il a surtout de quoi réjouir les jeunes diplômés puisque les professionnels du secteur (entreprises, mutuelles, instituts de prévoyance mais aussi banques) prévoient de recruter de nombreuses personnes par an jusqu’en 2020 afin de remplacer les nombreux départs à la retraite. Enfin, sachez qu’il est possible d’exercer en tant qu’indépendant dans le cadre d’un cabinet d’expertise ou en étant courtier.

Les métiers de l’assurance orientés vers un profil commercial

Majoritaires dans l’entreprise, les profils de commerciaux représentent un tiers des embauches. Parmi les postes à pourvoir dans la vente, on trouve des conseillers commerciaux, des chargés de clientèle, des téléconseillers... Ils ont pour mission de fidéliser et de développer leur portefeuille de clients. Ainsi AXA a prévu d’embaucher plusieurs personnes aux seuls postes de conseillers clientèles. Autre domaine clé de l’assurance : la gestion de contrats, qui recrute des chargés d’indemnisation, des actuaires, des gestionnaires de sinistres... Leur but : vérifier la garantie d’un contrat, en rédiger les clauses et constater d’éventuels dommages.

Anticiper les risques et faire du sur-mesure

Les contrats d’assurance ont pour objectif de prévenir les risques. Les sujets de préoccupations liés au présent ou à l’avenir ne manquent pas : retraite, santé, dépendance, catastrophes climatiques... Tout l’enjeu pour les entreprises est de savoir anticiper les besoins en élaborant des produits sur-mesure. Des métiers liés à la conception et à la gestion des risques sont ainsi apparus ces dernières années, tel que géomaticien, risk-manager... Par ailleurs, certaines entreprises font désormais appel à des ingénieurs du bâtiment ou des experts de l’environnement afin d’anticiper au mieux les réglementations.

Le secteur de l’assurance : nouvelles technologies et web marketing

Solliciter un devis à partir de son smartphone, faire surveiller son habitation via sa tablette tactile, ouvrir un coffre-fort numérique : les professionnels de l’assurance parient à l’avenir sur le développement de nouveaux services aux clients, grâce aux nouveaux supports de communication. Dans ce contexte, l’assurance recherche des professionnels rompus aux nouvelles technologies et aux méthodes de web-marketing.

Liste des métiers de l’assurance

 Les commerciaux : agent général d’assurances, conseiller en assurances, courtier, chargé de clientèle. 

 Les gestionnaires : expert automobile, expert incendies et risques, inspecteur-vérificateur, rédacteur de contrats, chargé d’indemnisation, gestionnaire actifs-passifs, contrôleur sinistres. 

 Les concepteurs : actuaires, développeur de produits, risk-manager, souscripteur, chargé d’études marketing, géomaticien. 

Voir aussi les métiers de la banque et de la finance.

Laissez un commenaire